soyez les bienvenus sur VAM votre forum d'architecture inscrivez vous pour voir touts les sujets


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    
Derniers sujets
..
le forum des étudients de toutes les branches vision
liens importants
sites ; forums ...... cherchez vos documentations ici
Meilleurs posteurs
VAM.
 
VAM
 
Sarah
 
cheiro88
 
nasrus black
 
archi-girl
 
zor_khe
 
bigarchi
 
statistiques
hommage
hommage a notre sœur B.Rachida 1000 rahma 3lik إنا لله و إن إليه راجعون cliquez sur la photos

Partagez | 
 

 cour de justice a boredeaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
VAM.
Admin


Messages : 188
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 27
Localisation : Mostaganem

MessageSujet: Re: cour de justice a boredeaux   Mar 29 Sep - 1:25

le chantier








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://v-a-m.forumactif.com
VAM.
Admin


Messages : 188
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 27
Localisation : Mostaganem

MessageSujet: Re: cour de justice a boredeaux   Mar 29 Sep - 1:09

les documents graphiques



1/ les plans








plan de masse





Ce bâtiment est un paradoxe de mise en œuvre. D'une part il a nécessité une technologie de très haut niveau : des logiciels informatiques spécifiques ont dû être mis au point pour contrôler la découpe des éléments en bois avec une précision extrême. D'autre part il est issu d'un travail artisanal requérant une grande maîtrise humaine. Beaucoup de détails sont si spécifiques qu'ils ont dû être dessinés à la main. C'est le cas de la plupart des joints. D'anciennes techniques ont été réutilisées, comme l'étuvage ou le clouage.
Des formations spéciales ont même été organisées par le chef de chantier.
Ce chantier a nécessité 360 m3 de bois, soit 175 tonnes.



la coupe





structure des coques



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://v-a-m.forumactif.com
VAM.
Admin


Messages : 188
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 27
Localisation : Mostaganem

MessageSujet: Re: cour de justice a boredeaux   Mar 29 Sep - 0:44






Le public pénètre dans le bâtiment par l'escalier situé sur le côté. Sept salles d'audiences s'élèvent sur des pilotis au-dessus de la plinthe et sont lisibles à la fois de l'intérieur et de l'extérieur. Les membres du public peuvent regarder directement en bas en suivant " l'épine dorsale " de l'atrium qui sépare les salles d'audiences du bloc de bureaux en arrière plan. D'après le plan d'implantation, on distingue clairement, à travers l'atrium, les routes de circulation dédiées à la fois au public et aux magistrats.




Les thèmes, de longue date, développés par notre agence, tels que l'élaboration d'un projet qui respecte le milieu naturel, la lisibilité et la transparence, et l'expression des technologies de construction, trouvent une expression dans l'esthétique du bâtiment, dans son ensemble. De plus, l'intention architecturale a été de créer un ensemble organique pour le TGI, dans son intégralité, de manière analogue au Centre Pompidou qui marque les débuts de Richard Rogers Partnership
A l'instar du Centre Pompidou, le TGI de Bordeaux glorifie l'espace public et l'accessibilité du public. Parmi les projets réalisés par RRP, ces dernières années, celui de Bordeaux est le plus révélateur."






Concept de Richard Rogers
L'idée première de Richard Rogers était de symboliser une justice transparente. C'est pourquoi il a choisi comme forme première un grand parallélépipède entièrement vitré, solidement ancrée au sol par un socle massif en pierre. De même, l'espace public est prépondérant, les visiteurs sont libres de se déplacer et d'assister aux audiences, ce qui correspond également à la notion de justice transparente que veut faire exister Richard Rogers.
Le tribunal se présente comme une enveloppe qui contient les différentes fonctions du bâtiment. On y accède par un escalier monumental, partant du parvis et surplombant le bassin, qui conduit directement à une loggia qui est le prolongement de la salle des pas-perdus, au deuxième niveau.
A l'intérieur de cette structure vitrée se font face les deux éléments qui organisent le projet : l'aile des bureaux donnant sur le cours d'Albret comprenant quatre étages de bureaux encloisonnés et un de bureaux paysagés, séparé par un atrium des sept coques de bois contenant les neuf salles d'audience. Ces coques s'élancent vers le ciel, perçant le toit de la structure, rappelant vaguement la forme de bouteilles de vins. Ces sept cônes tronqués font échos à la fois aux tours du fort du Hâ et aussi aux flèches de la cathédrale Saint-André. Richard Rogers a aussi une approche écologique du projet. D'une part, il s'est résolu à utiliser des matériaux naturels en ce qui concerne les salles d'audience, entièrement composées de bois, et pour le cuivre de la toiture. D'autre part, toute la climatisation du bâtiment est dû à une ventilation naturelle, refroidie par un système de cascade venant du bassin. Ce système évite les nuisances de bruits et de pollution dans les bureaux donnant sur la rue.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://v-a-m.forumactif.com
VAM.
Admin


Messages : 188
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 27
Localisation : Mostaganem

MessageSujet: cour de justice a boredeaux   Ven 25 Sep - 1:52

Sur la demande du Ministère de la Justice, il importait de concevoir un bâtiment qui renforce l'idée de transparence, d'ouverture et d'accessibilité réelle du système judiciaire français. Dans le respect du cadre historique et de l'importance du bâtiment à l'égard des droits civiques, nous désirions réaliser un projet qui ne soit pas traité avec trop de déférence. En effet, il a été envisagé, dès le départ, de créer un volume simple, comme Beaubourg, qui révèle clairement sa fonction et son organisation. Par conséquent, l'organisation des parties intégrantes du TGI résulte en une transparence qui facilite le sens d'orientation et rend plus ouverte et accessible une institution qui, par le passé, a toujours été imposante. Il en découle, nous l'espérons, une forte conjonction des exigences formelles qui garantit que justice est faite.




Dernière édition par VAM. le Mar 29 Sep - 0:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://v-a-m.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: cour de justice a boredeaux   Aujourd'hui à 3:00

Revenir en haut Aller en bas
 
cour de justice a boredeaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Cour des Miracles
» A LIRE : Info pratique pour les debutants
» Victoria :)
» caractere d'echapement "é" en batch
» Cours d'informatique de base

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
soyez les bienvenus sur VAM votre forum d'architecture inscrivez vous pour voir touts les sujets :: Richard Rogers-
Sauter vers: